Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Collection En Ligne

Tapisserie La fenaison

janvier 2020

Manufacture des Gobelins - entre 1683 et 1691

Cette belle tapisserie aux armes de François-Michel Le Tellier, marquis de Louvois (1641-1691) et de son épouse, Anne de Souvré, est tissée par les lissiers de la Manufacture des Gobelins dans les dépendances de son propre hôtel de maître. À partir de 1683, cet homme d’État important devient également surintendant des Bâtiments, Arts et manufactures de France dont dépend la manufacture des Gobelins. D’après les inventaires après décès de Louvois, cette tapisserie faisait partie d’une tenture comptant dix épisodes qui illustrent les Plaisirs de la campagne.

La scène principale raconte le temps des foins, lorsque les paysans s’affairent dans les champs. À gauche, les paysans fauchent les herbes, tandis qu’au centre, deux jeunes personnes ont interrompu leur travail pour attraper des poussins. À droite, une fermière récolte ce qui a été fauché, tandis que deux autres personnages sont au repos – un homme âgé se désaltère pendant qu’une paysanne se repose contre une meule de foin avec un chien sautillant sur les genoux. C’est une vision idéalisée de la vie rurale car les paysannes portent des vêtements richement ornés et des chaussures avec des rubans tandis que d’autres sont nu-pieds,…, et en même temps cette image détaille les outils utilisés à l’époque - la faucille, la fourche,… La scène est cernée par de grands arbres qui laissent apparaître un village et une montagne dans le lointain.
Tout un bestiaire de canard, chien, chat, lapin, dindon,… mais également des trophées de musique se cachent dans les entrelacs des bordures latérales. Au centre de la bordure supérieure trônent les armes de Louvois.

Les lissiers ont employé un mélange de fils de laine et de soie. La laine, moins onéreuse conserve bien la chaleur et est facile à teindre. Pour donner un aspect plus lumineux, ils ont utilisé de la soie pour les zones claires ainsi que pour les détails les plus fins. La soie augmente fortement la valeur de la tapisserie.

Laine et soie.
H 3,48 m, L 70,3 m.
Provenance : 1971
Inv. SM14.

La tapisserie est présentée dans la chambre de compagnie à l’étage du château.