Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Collection En Ligne

Portière du “Char de Triomphe”.

novembre 2014

Manufacture Royale des Gobelins – d'après Charles LE BRUN – seconde moitié du XVIIIe siècle

Une portière est une tapisserie qui sert de rideau de porte pour protéger des courants d’air et est souvent décorée avec les armes familiales.

C’est le cas ici, car elle arbore au centre un grand cartouche aux armes de France et de Navarre. Celles-ci sont entourées par les colliers de grands maîtres de l’ordre de saint Michel et du Saint Esprit, eux-mêmes entrelacés de palmes de la gloire.

 

Cette tapisserie est entièrement dédiée à la gloire de Louis XIV.

Le cartouche central, entouré de trophées militaires, se détache sur le manteau royal bleu azur semé de fleurs de lys d’or. Le tout est chargé sur un char de triomphe, écrasant de son poids deux serpents entrelacés symbolisant les ennemis vaincus.

L’ensemble est surmonté du soleil figurant le Roi rayonnant sur le monde et sa devise « Nec Pluribus Impar » (supérieur à la plupart) enroulée autour de la balance de justice et sommée de la couronne royale.

La bordure de cette tapisserie se compose d’entrelacs contenant alternativement des rosaces et des fleurs de lys.

 

La portière fait partie d’une série de soixante-six pièces tissées entre 1662 et 1724 pour les résidences royales. La collection de Seneffe se targue d’en avoir encore une de la série mentionnée « Aux Renommées ».

Les lissiers ont réalisé cette belle tenture de haut lisse d’après les cartons de Charles Le Brun (1619-1690). Sous la direction de celui-ci, les œuvres de la Manufacture royale des Gobelins, destinées à l’ameublement des Maisons royales et aux présents diplomatiques,  acquièrent par leur magnificence une notoriété internationale.

 


Laine et soie.
H. 3,38 m ; L. 2,62 m.

Provenance : 1983, acquisition Communauté française.

Inv. n°SM028.

Elle ne porte aucune marque.

La portière est présentée sur le grand palier au 1er étage.