Aller au contenu

Photo Ostensoir

Collection

Octobre 2022

Bruxelles - Devroye Frères - XXe siècle

La construction de nombreuses églises modernes après les deux guerres mondiales a donné l’impulsion aux orfèvres de créer une argenterie religieuse innovante. La Maison Devroye, spécialisée dans cette discipline, connaît à cette époque un succès international, et a, entre autres, fourni de belles pièces à la basilique de Koekelberg et au Vatican. Un échantillon de photos de la firme montrant leur production très variée, est conservé à Seneffe. À cette époque, ces clichés servaient en quelque sorte de catalogue pour présenter les œuvres réalisées à de futurs clients. L’atelier travaillait le plus souvent sur commande et exécutait principalement des pièces uniques.

Deux photos d’un même ostensoir sont conservées. D’après le catalogue « Art-deco Zilver. Antwerpen, Brussel, Gent » de 1996, l’objet était localisé au prieuré Notre Dame de Bethanie à Loppem. Le cachet de la firme « Devroye frères orfèvre, Avenue de la Couronne 368 Bruxelles », est apposé en encre pourpre sur le dos de la photo ainsi que le numéro de série 31 en haut à droite.

L’ostensoir de style Art déco, montre des lignes épurées. L’objet est composé d’une lunule dans un simple cercle uni orné d’une frise d’anges stylisés. L’ensemble est coiffé d’une croix encerclée. Le tout repose sur un pied hexagonal martelé.

Joseph-George Devroye réalise ses premières pièces pendant la Première Guerre mondiale. En 1919, il s’associe avec son frère Charles pour former la Maison Devroye frères, située au 368 avenue de la Couronne à Bruxelles. La Maison Devroye, dissociée en 1949 en deux ateliers, cesse toute activité en 1994.

Photo argentique en noir et blanc.
H. 24 cm, L. 18,4 cm.
Provenance : 2016, Donation Devroye.
Inv. SPH-2016-105/106

La collection de photos est conservée dans les réserves.

Back to top