Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Collection En Ligne

Photo d’un ostensoir

février 2017

Bruxelles, années ‘30

En octobre 2016, le Musée reçoit en donation les archives photographiques de l’atelier des orfèvres bruxellois Devroye. Le don comporte des photos en noir et blanc de pièces principalement religieuses ainsi que quelques documents iconographiques de l’atelier.
Les frères Devroye installe leur atelier avenue de la Couronne 368 de 1919 à 1949, ensuite ils se séparent. Charles Devroye fonde un nouvel atelier avec son fils à la même adresse tandis que son frère Joseph déménage à la Chaussée de Bruxelles 16 à la Hulpe. Les deux se consacrent principalement à la production de pièces liturgiques : calices, ostensoirs, burettes, reliquaires, croix …. Certaines pièces civiles - probablement des commandes pour des particuliers ou à titre privé - sont cependant produites. Ils ont une reconnaissance internationale. Leur style évolue de pièces classiques vers des pièces modernistes dans les années ’30 parfois même inspirées des cultures africaines et orientales. Ils travaillent l’argent et le vermeil alliés à des matériaux divers tels que le bois, la laque, les émaux ou les pierres semi-précieuses.
Ici, est présentée une photographie d’un ostensoir réalisé dans les années trente pour le monastère Notre-Dame de Béthanie à Loppem où il est toujours conservé. Il est en argent et vermeil. Le pied octogonal porte l’inscription CHRISTVM.REGEM.ADOREMVS.DOMINANTEM.GENTIBVS. Le corps est surmonté d’une croix et s’ouvre en son centre par une fenêtre circulaire permettant de montrer l’hostie consacrée aux fidèles. Le pourtour présente des anges stylisés.
L’arrière de la photo porte le cachet de la firme Devroye ainsi que le n°31 qui indique le modèle d’ostensoir n°31. Malheureusement, les archives ne comportent aucun inventaire ni aucune liste qui font référence aux différents modèles ou aux clients.
Photo argentique en noir et blanc
H.23,5 cm, L. 16,3 cm.
Prov. : 2016, donation Devroye
Inv. n°2016-088 1

La photographie est actuellement conservée dans les archives.