Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Collection En Ligne

Moutardier

août 2020

Namur - Dieudonné Joseph Alexandre Bodart - 1779

Ce moutardier de Namur se compose d’un récipient en verre bleu soufflé d’origine inséré dans une monture en argent. L’alliance du verre bleu de cobalt et de l’argent est à la mode, dès les années 1770, sous l’influence anglaise. Cette couleur d’un bleu profond est obtenue en ajoutant une petite quantité d’oxyde de cobalt à la pâte de verre. Bien que ce métal soit déjà connu depuis l’Antiquité pour teinter le verre, c’est en 1742 que le chimiste suédois Georg Brandt parvient à isoler le cobalt et à démontrer les différentes propriétés du minerai.

La monture en argent de l’objet est formée de quatre montants en forme de pilastre reliés au centre par des guirlandes de vignes. Un bord orné de triglyphes en haut et un bord uni dans le bas, complètent l’ornementation. Le moutardier est muni d’un couvercle légèrement bombé, divisé en deux registres. La partie extérieure est décorée de bandes de vagues stylisées séparées par une feuille d’acanthe et la partie centrale présente des cannelures. La prise prend la forme d’un bouton de lotus. L’ensemble repose sur trois pieds formés par des doubles sabots d’animaux.  D’un côté, le moutardier est muni d’une anse en volute et de l’autre, d’un médaillon portant les initiales de propriété IIL gravées.

L’orfèvre de cette pièce, Dieudonné Joseph Alexandre Bodart, obtient sa maîtrise à Namur en 1774.  Il devient le doyen de la corporation en 1794. Un autre moutardier de la collection réalisé par le même orfèvre présente un décor fort semblable.

Argent et verre bleu.

H 10,6 cm, Ø 6,6 cm.

Provenance : 1978, Donation Claude et Juliette D’Allemagne.

Inv. sda 335.

 

Poinçons : sur la ceinture supérieure

1. Ville : Lion surmonté du briquet de Bourgogne.

2. Date : 79 couronné.

3. Maître-orfèvre : AIB en triangle.

 

Le moutardier est actuellement conservé dans la réserve.