Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Collection En Ligne

Livre de prières orné de fermoirs en argent

juin 2017

Nivelles – Maître AB – 1765

Les livres de prières personnels munis d’un fermoir en argent sont réalisés pour les familles aisées.

L’exemplaire présenté ici, s’intitule « L’ange conducteur dans la dévotion chrétienne, réduite en pratique en faveur des âmes dévotes, avec l’instruction des riches indulgences dont jouissent les personnes associées dans la Confrairie de l’Ange Gardien ». Cette nouvelle édition, augmentée des ardeurs séraphiques, & des vêpres du dimanche, a été éditée à Bruxelles, chez Eugène Henry Fricx en 1756. Il contient le calendrier des fêtes des années 1756 à 1779.

Cet ouvrage a un énorme succès au XVIIIe siècle, aussi bien en France qu’en Wallonie. La dévotion aux anges fait encore partie de l’univers de beaucoup de gens. Ce livre aide à guider le croyant dans son quotidien et dans tous les moments importants de sa vie. Il contient des pratiques de dévotions envers Dieu, le Christ, Marie, les saints et les anges du Ciel, principalement l’ange gardien, pour chaque jour de la semaine ainsi que des litanies, des neuvaines et diverses prières.

 

La reliure en chagrin noir lisse est munie d’une garniture en argent qui protège l’ouvrage dans son usage quotidien.  Le double fermoir et les coins sont gravés de motifs floraux. Ils sont rivetés à l’aide de petits clous d’argent. Sont également gravées, les initiales de propriété MFL. Les parties en argent sont en général réalisées par de orfèvres locaux moins connus.

Les tranches du livre sont dorées.

 

Cuir, papier, argent.

13,5 x 8,5 cm.

Provenance : 1995, Achat Communauté française de Belgique.

Inv. n° sda 772.

 

Poinçons : sur le fermoir

1., 2. Une crosse d’abbesse entre les lettres N et L et un lion couronné pour Nivelles.

3. Millésime 65 pour 1765.

4. Maître-orfèvre : initiales AB.

 

Le livre est actuellement présenté avec les objets religieux de la collection dans l’espace nommé  « En présence de l’Abbé » de l’exposition permanente « Faste et Intimité.