Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Collection En Ligne

Cuillère-fourchette pliante

janvier 2015

Anvers – Maître au renard courant vers la gauche - 1623-24

Au XVIIe siècle, il est encore d'usage d’emporter ses couverts personnels - dits de voyage - lors d’un déplacement ; même lorsqu’on est invité à un repas chez des amis. Il faut d’ailleurs attendre la fin du XVIIe – début du XVIIIe siècle avant que l’utilisation de la fourchette ne se généralise.

Voici donc un bel exemple de ce type de couvert composé d’une ingénieuse fourchette pliante munie d’un cuilleron emboîtable. La fourchette est pliable dans sa partie supérieure, ceci permet d’en diminuer les dimensions mais également de protéger les trois dents piquantes. Quant à la charnière de la tige, elle se verrouille à l’aide d’un élément mobile figurant une tête de femme. Le cuilleron ovoïde – muni au dos de six œilletons - se fixe sur les dents de la fourchette légèrement incurvées. À l’intérieur de celui-ci est gravé un bouquet de fruits surmonté de deux oiseaux en train de picorer. Le personnage au bout du manche quadrangulaire se dévisse et cache un cure-dent. Ce type d’objet est en général rangé dans un étui en cuir –malheureusement disparu dans ce cas-ci.

Argent.

H. 18,4 cm, 66g.

Provenance :            1978, Donation Claude et Juliette D’Allemagne.

Inv. n° sda 142.

 

 

Poinçons : à l’arrière du cuilleron

1.      Ville : Main couronnée.

2.      Date : Lettre N couronnée pour 1623-24.

3.      Maître orfèvre : au renard courant vers la gauche.

4.      Surcharge : E gothique : poinçon belge d’importation en usage du 1-03-1832 au 1-07-1869.

 

La cuillère-fourchette est actuellement conservée dans les réserves.