Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Collection En Ligne

Cuillère d’apôtre

novembre 2020

Anvers - 1634-1635

Ce type de cuillère est nommée « cuillère d’apôtre » car le manche est orné d’une figure d’apôtre ou de saint, en général reconnaissable à ses attributs. Cette cuillère est populaire en Angleterre, en Allemagne et aux Pays-Bas dès le début du XVIe siècle. Elle est souvent offerte en cadeau de baptême afin de placer le nouveau-né sous la protection de l’apôtre ou du saint représenté. Le choix du protecteur s’effectue en fonction des régions et des croyances familiales. La cuillère est le plus souvent en argent, symbolisant ainsi la bonne fortune souhaitée à l’enfant mais également pour les vertus antiseptiques de ce précieux métal. Parfois le cuilleron est gravé et porte le nom de l’enfant, une date, des initiales,… ce qui n’est pas le cas de l’exemple présenté ici.
La cuillère de la collection est à l’effigie de sainte Elisabeth de Hongrie représentée en pied. Sainte Elisabeth, née en 1207 et morte en 1231, a consacré la fin de sa vie aux pauvres et aux malades. La sainte est couverte d’un voile et d’une couronne, ce qui atteste de son origine de princesse laïque avant de se consacrer à sa vie religieuse de franciscaine. Un personnage dans le besoin s’agrippe à la sainte qui porte dans ses mains des aliments.
Cette cuillère est composée de trois parties. Le cuilleron peu profond est martelé et solidement fixé au manche carré par une queue de rat. La figure, coulée et dorée séparément, est soudée au manche.
Argent, vermeil

Provenance : 2003, Legs Juliette D’Allemagne.
Inv. DO231

L. 18,5 cm

l. 5,8 cm

Poinçons : au dos du cuilleron.
1. Ville : main couronnée pour Anvers.
2. Lettre annale : B couronné.
3. Maître-orfèvre : une fleur ?

La pièce est actuellement conservée au coffre.