Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Collection En Ligne

Cuillère à Punch

octobre 2014

Arras (?) – XVIIIe siècle – Maître au quadrupède

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, de nouvelles boissons alcoolisées sont également introduites en Europe. Ainsi le rhum, obtenu par distillation de la canne à sucre, est importé via les Compagnies des Indes. Il sert entre autres à la préparation du punch qui devient à la mode au XVIIIe siècle dans les salons aisés. Cinq ingrédients sont essentiels  à sa préparation : l’eau bouillante - car il est servi chaud à l’époque -, le rhum ou l’esprit de vin, le sucre, le citron et quelques épices.

Pour le service, les orfèvres créent de grands bols à punch ainsi qu’une cuillère particulière. Celle-ci prend la forme d’une louche avec un long manche et un cuilleron ovale muni d’un ou deux becs verseurs pour faciliter le service. Le manche en bois, souvent en ébène ou palissandre, permet de servir le breuvage chaud sans se brûler.

Ici, la cuillère présente un cuilleron ovale à godrons muni d’un bec verseur. Le manche en bois, terminé par un petit bouton tourné, est enchâssé dans la tige en argent qui forme un coude en se rattachant à la louche.

Argent et bois.

L. 40 cm.

Provenance : 1986, Legs Claude D’Allemagne.

Inv. sda 744

 

Poinçons : dos cuilleron

1. Maître-orfèvre : quadrupède.

 

La cuillère à punch est actuellement conservée dans les réserves.