Aller au contenu

Chaise à porteurs

Collection

Juillet 2022

France, milieu XVIIIe siècle

La chaise à porteurs est couramment utilisée par l’aristocratie au XVIIe et XVIIIe siècle. Ce moyen de transport individuel et très maniable, facilite principalement les déplacements dans le rues étroites et encombrées des villes. Portée par deux hommes, la chaise à porteurs amène le passager au plus proche, jusqu’au bas des escaliers évitant ainsi que les délicates chaussures soient souillées par les rues poussiéreuses ou boueuses. Elle est directement disponible, ne nécessitant pas d’attelage de chevaux ni d’écuries. Elle est d’ailleurs souvent installée dans le hall d’honneur des vastes maisons de maître d’où son esthétisme recherché.

La réalisation d’une chaise à porteurs suit les modes et les goûts de l’époque et requiert le travail de plusieurs corps de métiers ; menuisiers pour l’ossature en bois, selliers garnisseurs pour le cuir et les tissus, peintres doreurs et vernisseurs pour les finitions.

Le modèle présenté ici, comporte un toit en dôme doublé d’un épais cuir marron clouté afin de mieux résister aux intempéries. La caisse en bois vitrée sur trois côtés est entièrement laquée en vernis Martin doré. Sur la portière et le panneau arrière s’affichent fièrement les armoiries d’alliance - non identifiées à ce jour - d’un marquisat de l’époque Louis XV. Le décor à fond d’or est typique de Paris.                                                                                                                                           

La porte était à l’origine pourvue d’une vitre abaissante, manquante aujourd’hui. Les bronzes et ferrures sculptés sont d’origine et de belle qualité. Quatre chapes métalliques sont solidement fixées à la caisse par lesquelles passaient les bâtons de transport, absents aujourd’hui.

L’intérieur est garni de tissu de velours rouge agrémenté de galons à volutes en pourtour et de hauts de rideaux de soie framboise au sommet des fenêtres. Comme c’est souvent le cas, à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, la chaise perd sa fonction pour devenir un élément de décoration. Ainsi, l’assise a été modifiée pour y placer un meuble fermé à deux portes et miroir surmonté d’une petite étagère.

Matières : bois, tissus, cuir, verre et ferrures.
Dimensions : H 175 cm - L 72 cm - l 92 cm.
Provenance : 2020 Acquisition Fédération Wallonie-Bruxelles.
Inv. sda789.

La chaise à porteurs est actuellement exposée dans la salle de compagnie.

Back to top