Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Collection En Ligne

Baignoire

mars 2021

XVIIIe siècle

L’hygiène redevient importante au XVIIIe siècle, mais prendre un bain n’est pas aussi simple qu’à notre époque. Pour les plus nantis, une baignoire en cuivre est apportée dans les appartements - remplie par des porteurs d’eau qui assurent au sens propre du terme « l'eau courante »- tandis que les autres se baignent dans les rivières. L’eau du bain pouvait être chauffée à l’aide de cylindres à braises ainsi que parfumée de différentes préparations. Il faut attendre le milieu du XVIIIe siècle pour que des appartements de bain commencent à être installés dans les riches demeures. Au château de Seneffe, celui-ci fut installé en 1779, au sous-sol, d’après les plans de l’architecte Charles De Wailly. Ce dernier n’existe plus aujourd’hui à l’exception de la baignoire conservée dans le musée.

Celle-ci est creusée dans un seul bloc en marbre de Carrare blanc aux veines gris-clair. Le marbre de Carrare considéré comme un des matériaux les plus prestigieux, connait une diffusion étendue en Europe au siècle des Lumières.

L’utilisation de ce marbre ainsi que le modèle dit en sarcophage de cette baignoire fait directement référence à l’Antiquité, très à la mode sous Louis XVI. Le haut se termine par un boudin qui permet un certain confort tandis que deux anneaux sculptés dans la masse ornent la face avant. La robinetterie en bronze à col de cygne est manquante.

 

Marbre de Carrare

H 67 cm, L 178 cm, P 75 cm.

Provenance : 1992 acquisition Communauté française de Belgique.

Inv. SM036

La baignoire est actuellement visible dans la chambre à coucher.