Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Collection En Ligne

« Salver » ou plateau-présentoir

juin 2021

Londres - John Tuite - 1730

Les « salver » se retrouvent principalement dans toutes les demeures anglaises respectables. Le terme salver vient du latin « salvare » : sauver. À l’origine, ce type de plateau-présentoir était utilisé pour indiquer que la nourriture ou les boissons avaient été goûtées par un serviteur et n’étaient donc pas empoisonnées. Au XVIIIe siècle, ce type de plat de présentation est utilisé pour différentes fonctions : dans le service de table pour servir de manière cérémoniale, mais également pour le service du thé et pour présenter le courrier ou une carte de visite…

Ces présentoirs, de tailles variables et toujours sans poignées, prennent différentes formes : circulaire, carrée, hexagonale, octogonale…  Ils reposent sur un grand piédouche central ou sur trois ou quatre petits pieds latéraux. En général, le plateau est lisse et brillant comme un miroir. Seul, le centre arbore souvent les armoiries de la famille.

L’exemple de la collection, de taille exceptionnelle, est posé sur quatre petits pieds fondus et soudés au plateau qui prennent la forme d’une volute sur patin galbé. Le plateau circulaire est orné d’un bord surélevé et chantourné dit « pie crust pattern » (littéralement : motif tel un bord de tarte). Le fond affiche des armoiries dans un cartouche finement gravé.

Les « salver » sont souvent offerts à l’occasion d’un évènement particulier. Celui-ci porte une inscription commémorative plus tardive relative à la Première Guerre mondiale gravée sur l’envers de la pièce :

England Entered the Great War

4th Aug. 1914

Germany accepted & signed the Allies peace terms

28 th June 1919

John Tuite a travaillé en tant qu’orfèvre à Dublin de 1710 à 1720 et puis à Londres, jusqu’à son décès en 1740. Il est réputé pour avoir fabriqué un grand nombre de « salver ».

Argent

Ø 53,1 cm

Provenance : 1978, Donation Claude et Juliette  D’Allemagne.

Inv. n° sda045.

 

Poinçons : sous le présentoir

  1. Lion passant
  2. Tête de léopard couronnée pour Londres
  3. Lettre annale : P dans un écusson pour 1730  
  4. Maître-orfèvre : initiales J T  de part et d’autre d’une aiguière

 

La pièce est actuellement conservée dans les réserves.