Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Collection En Ligne

Montre de carrosse

octobre 2010

Liège - Henri Rongé - premier quart du XVIIIe siècle

La montre de carrosse de la collection du Musée de l’orfèvrerie de la Communauté française est ronde à double boîtier d’argent. Le boîtier extérieur, à l’origine muni d’un verre bombé pour protéger la montre de la poussière du voyage, est repercé d’un fin décor d’entrelacs, agrémenté de quatre médaillons gravés représentant un dauphin, un lapin, un lion et deux aigles en plein vol. L’enveloppe de protection s’ouvre en pivotant sur charnière qui libère le deuxième boîtier destiné au mécanisme. La montre comprend deux aiguilles. Les heures sont indiquées en chiffres romains et les minutes en chiffres arabes. Le cadran en argent porte l’inscription de l’horloger « Henri Rongé à Liège ». Les artisans horlogers de la Principauté sont à cette époque hautement qualifié et recherché pour leur savoir-faire.
Il faut savoir que la fabrication de montres de carrosse augmente significativement au XVIIIe siècle de par l’intensification des voyages en Europe et la construction de carrosses de plus en plus confortables notamment au niveau de la suspension. Quand à la fonction des montres de carrosse, ces dernières munies d’un système de sonnerie, indiquent les haltes, réveillent les passagers selon leurs souhaits et surtout règlent les départs à heures fixes.

Argent - laiton - verre.
H. 7,5cm, Ø 11,5 cm.
Prov. : 1978, Donation Claude et Juliette D’Allemagne.
Inv. n° sda 074.

Le boîtier d’argent ne présente pas de poinçons.

La montre de carrosse est mise en valeur dans le cabinet ovale.