Aller au contenu

Domaine du Château de Seneffe

Lorsque Laurent-Benoît Dewez, architecte néoclassique du XVIIIe siècle, découvrait l’envers du Grand Tour

>

Journées du Patrimoine

Le Domaine de Seneffe vous emmène sur les traces de l’architecte du lieu : des histoires hautes en couleurs, des récits pleins de saveurs et des découvertes surprenantes…

Au XVIIIe siècle, le Comte Julien Depestre commande à l’architecte en vogue du moment, Laurent-Benoit Dewez, la réalisation d’une œuvre remarquable : l’édification du parc et du Château de Seneffe dans le style néoclassique.

Dans divers endroits du Domaine, les visites-théâtralisées, assurées par la Compagnie Sandra Proes, vous proposeront un véritable carnet de voyage du célèbre architecte.

A l’époque, la jeunesse fortunée parcourt l’Europe afin de parfaire sa formation (Le Grand Tour). Le périple débute en Angleterre, se poursuit en France, en Italie et même parfois jusqu’en Grèce.

Un portraitiste, une dame de conversation, un ambassadeur et un musicien de l’époque vous confieront quelques anecdotes ou récits (fictifs) sur l’architecte du château de Seneffe, Laurent-Benoît Dewez, qu’ils ont rencontré  à l’occasion du Grand Tour ou avec lequel ils ont échangé.

 

Visites théâtralisées gratuites et sur réservation.

 

Et retrouvez également la trace de l'architecte Laurent-Benoît Dewez au Musée de Mariemont durant ce week-end.

Avant  les visites théâtralisées de Seneffe, rendez-vous à Mariemont pour y découvrir les traces visibles et invisibles de ce Domaine, également pensé et construit par l’architecte Dewez.

10h: Visite guidée à Mariemont

13h30: Parcours théâtral à Seneffe.

Ou

13h: Visite guidée à Mariemont

15h30: Parcours théâtral à Seneffe.

Informations pratiques 

 

Les visites théâtralisées de 90 minutes démarrent le samedi et le dimanche à 13h30, 14h, 14h30, 15h, 15h30, 16h et 16h30.

Réservations souhaitées au +32 (0)64 55 89 92 (Administration du lundi au vendredi).

 

La collection permanente « Faste et Intimité » sera accessible gratuitement de 10h à 18h.

L’exposition temporaire « Les Plaisirs des Jardins au XVIIIe siècle » reste payante au tarif habituel, de 10 à 18h.

 

Partenaires